Le pétrole en meilleure position en attendant OPEP

Le monde du pétrole s’annonce bon dernièrement. Pour le WTI, le cours atteint les 0,56%, correspondant à 58,80 dollars. Le Brent, quant à lui, connaît une hausse de 0,26% ou 64,91 dollars. Les investisseurs s’intéressent également à l’or noir. Cette matière première n’a désormais aucun mal à capter l’attention, à la suite de la mesure commerciale définie à l’initiative des deux pays principaux, dont la Chine et les États-Unis. De plus, Reuters signale que l’intention de l’OPEP ou l’Organisation des pays exportateurs de pétrole à prolonger l’accord d’encadrement de la production de cette matière première jusqu’en mars 2020. Le but étant de valoriser les prix. À titre de rappel, cet accord, effectif entre le 1er janvier, vient de toucher sa date d’expiration officielle.

À noter que l’OPEP estimait, en mars, une demande quotidienne d’environ 31 millions de barils de ses bruts. Une importante baisse de 130 000 barils par rapport à la demande du mois précédent, c’est-à-dire en février, est ainsi constatée. Les membres de l’organisation de l’OPEP misent sur la réduction de la production à 1,2 MBJ, à  partir du 1er janvier 2019, dans une période de six mois. Ce délai est désormais expiré. L’organisation veut, pourtant, que cet encadrement prend effet jusqu’à 2020.

Vous aimerez aussi...